Connexions curriculaires Au fil de leau

Compétences essentielles

Communication
  • acquérir, interpréter, collaborer, entrer en relation et interagir, réfléchir, présenter

Pensée créatrice
  • innovation et valeur, générer et développer des idées

Pensée critique
  • développer et concevoir, s’interroger et investiguer, faire une analyse critique

Identité personnelle et culturelle positive
  • valeurs et choix personnels, forces et aptitudes personnelles

Responsabilité sociale
  • contribuer à la communauté et prendre soin de l’environnement, tisser des liens

Sciences de la maternelle à la 9e année – Compétences du programme d’études

  • expérimenter et interpréter
  • le milieu environnant
  • s’interroger et prédire
  • planifier et mener à bien
  • traiter et analyser des données et de l’information
  • évaluer
  • appliquer et innover
  • communiquer
Année Sciences de la maternelle à la 9e année – Grandes idées Contenu
Maternelle Les plantes et les animaux ont des caractéristiques observables.

Les changements journaliers et saisonniers ont des effets sur tous les êtres vivants.
Besoins et caractéristiques de base des plantes et des animaux, utilisation par les Autochtones.

Adaptation des êtres vivants aux changements saisonniers.
1re année Les êtres vivants ont des caractéristiques et des comportements qui les aident à survivre dans leur environnement. Adaptations comportementales des animaux dans leur environnement.
2e année Tous les êtres vivants ont un cycle de vie.

L’eau est essentielle à tous les êtres vivants et effectue un cycle dans l’environnement.
Différences et similitudes entre descendant et parent.

Connaissance des cycles de vie par les Premières Nations.

Sources d’eau/bassins hydrographiques/cycle de l’eau, l’eau est une ressource limitée.
3e année Les êtres vivants sont divers, peuvent être regroupés et interagissent dans leur écosystème.

Le vent, l’eau et la glace changent l’aspect du paysage.
Biodiversité et connaissance des écosystèmes par les Premières Nations.

Changements observables dans l’environnement de la région causés par l’érosion et le dépôt par le vent, l’eau et la glace.
4e année Tous les êtres vivants sont interdépendants de leur environnement. Manières dont les organismes dans les écosystèmes perçoivent leur environnement et y réagissent.
5e année L’être humain utilise des ressources naturelles, c’est-à-dire des matériaux produits par la Terre.

Les organismes multicellulaires possèdent des systèmes d’organes qui leur permettent de survivre et d’interagir dans leur environnement.
Structures et fonctions de base des systèmes du corps.

Ressources locales produites par la Terre.

Concept d’interdépendance dans l’environnement des Premières Nations.

Nature des pratiques durables relativement aux ressources vivantes et non vivantes en C.-B..
6e année Les organismes multicellulaires possèdent des systèmes internes qui leur permettent de survivre, de se reproduire et d’interagir avec leur environnement. Structures et fonctions de base des systèmes du corps (systèmes musculo-squelettique, reproducteur, hormonal et nerveux).

Trois lois du mouvement de Newton.

Force de gravité.
7e année La théorie de l’évolution par la sélection naturelle explique la diversité et la survie des êtres vivants.

La Terre et son climat ont changé au cours des temps géologiques.
Sélection naturelle, besoins nécessaires à la survie et interactions entre les organismes.

Preuves des changements climatiques au cours des temps géologiques et récents impacts de l’activité humaine.
8e année La cellule est l’unité de base de la vie. Caractéristiques de la vie.
9e année La biosphère, la géosphère, l’hydrosphère et l’atmosphère sont interdépendantes, car la matière et l’énergie y circulent. Reproduction asexuée et reproduction sexuée.

Durabilité des systèmes et principes de l’interdépendance des Premières Nations.