Première fois? Voici ce que vous devez savoir

Pêches et Océans Canada gère la pêche sportive dans les eaux de marée (eaux salées) ainsi que la pêche sportive du saumon dans les eaux sans marée (eaux douces). Ce site traite de ces deux types de pêche. La pêche sportive en eaux douces d’espèces autres que le saumon est gérée par le gouvernement de la Colombie-Britannique et abordée en ligne dans le British Columbia Freshwater Fishing Regulations Synopsis [en anglais seulement].

Avant d’aller pêcher

Avant d’aller à la pêche, assurez-vous que vous pouvez répondre aux cinq questions suivantes :

  1. Ai-je le droit de pêcher à cet endroit, en ce moment?

    Découvrez si la pêche est autorisée dans votre secteur en consultant le tableau de localisation sur la page d’accueil du Guide de la pêche sportive. Une fois que vous avez atteint la page de ce secteur, vous pourrez déterminer pour quelles espèces la pêche est autorisée, et quelles pêches font l’objet de restrictions ou de fermetures. Consultez toujours ce site Web avant d’aller à la pêche, puisque les renseignements fournis sur ce site changent quotidiennement selon les décisions relatives à la gestion des pêches. Des secteurs peuvent être fermés à la pêche pour de multiples raisons.

  2. L’engin de pêche dont je veux me servir est-il légal et puis-je m’en servir comme bon me semble pour attraper du poisson?
    • Les exigences en matière d’engin de pêche varient selon les espèces
    • Des hameçons sans barbe doivent être utilisés dans le cadre de toutes les pêches au saumon et à la truite anadrome
    • Dans les eaux de marée, il n’y a aucune limite quant au nombre de cannes à pêche que vous pouvez utiliser. Dans les rivières et les ruisseaux, y compris les eaux de marée du fleuve Fraser, la limite est d’une canne à pêche par pêcheur
    • Veuillez consulter les sections sur les engins de pêche pour le saumon, le poisson, les mollusques et crustacés et le crabe afin d’obtenir des renseignements plus précis sur les articles de pêche permis
  3. Puis-je pêcher ici, et quelle quantité suis-je autorisé à conserver?

    Se reporter au secteur dans lequel vous souhaitez pêcher pour connaître les limites relatives aux espèces que vous ciblez.

  4. Ai-je mon permis (et mon timbre supplémentaire pour le saumon, le cas échéant) et dois-je noter mes prises sur mon permis?
    • Si vous allez à la pêche dans des eaux de marée, il vous faut un permis de pêche sportive en eaux de marée, délivré par Pêches et Océans Canada
    • Si vous pêchez un flétan, un saumon quinnat ou une morue-lingue, vous devez noter vos prises sur votre permis de pêche
    • Si vous allez à la pêche au saumon en eau douce, il vous faut un permis de pêche en eau douce délivré par la province de la Colombie-Britannique
    Combien de poissons puis-je posséder et comment suis-je autorisé à les nettoyer, à les emballer et à les transporter jusqu’à mon lieu de résidence habituel?

    Vous pouvez connaître les limites de possession sur la page du secteur dans lequel vous prévoyez pêcher. Les exigences d’emballage varient selon les espèces. Afin de vous assurer que vous respectez la loi, veuillez lire les consignes d’emballage pour le saumon, le poissons, et les mollusques et crustacés avant d’aller pêcher.

Le contenu présenté ici est donné à titre informatif seulement. Il ne remplace pas la Loi sur les pêches ni ses règlements d’application. En cas d’écart entre le présent guide et la Loi sur les pêches ou ses règlements, la législation prévaut.

Obtenez l’information la plus récente

En ligne

Le présent site Web est la source faisant autorité pour obtenir des renseignements à jour sur le secteur ou la région où vous comptez aller pêcher. Sélectionnez le secteur où vous prévoyez pêcher pour connaître les dernières réglementations.

Courriel

Inscrive-vous pour recevoir par courriel des avis de pêche concernant vos secteurs de pêche préférés.

Twitter

Twitter logo Suivez-nous @pechesportivecb pour vous tenir au courant des ouvertures et des fermetures.

Infoligne sur la pêche

Composez le 1-866-431-FISH (3474) pour écouter l’enregistrement de renseignements concernant, entre autres, les mises à jour sur les fermetures pour cause de marée rouge. Dans le district régional du Grand Vancouver, faites le 604-666-2828.

Bureaux du MPO

Communiquez avec votre bureau local du MPO pour obtenir les renseignements les plus récents sur la pêche dans votre secteur.

Les guides et les voyages de pêche

Guides

Si vous envisagez d’avoir recours à des services de guide pour aller pêcher, songez à embaucher un guide certifié. Le MPO appuie le programme de certification des guides de pêche dans les eaux de marée mis en œuvre par le Sport Fishing Institute of British Columbia..

Voyage

Si vous voyagez en C.-B. pour une excursion de pêche, consultez Destination BC pour vous renseigner sur les activités, l’hébergement et les guides.

Actions illégales

Il est illégal :

  • de pêcher du saumon, d’autres poissons à nageoires et des mollusques ou crustacés sans permis valide
  • de pêcher et de conserver un saumon sans qu’un timbre valide de protection du saumon soit apposé sur votre permis de pêche
  • de conserver plus de prises que votre limite quotidienne ou que votre limite de possession le permet ailleurs qu’à votre lieu de résidence habituel
  • de capturer ou de tenter de capturer des poissons autres que le hareng, le maquereau, l’anchois du Pacifique, le lançon du Pacifique, la sardine du Pacifique ou le calmar en les accrochant ailleurs que par la bouche (les « casaquer »)
  • de pêcher le saumon, la truite fardée ou la truite arc-en-ciel avec un hameçon à ardillon, y compris dans les eaux de marée de tout cours d’eau (telles que le fleuve Fraser et la rivière Skeena);
  • d’accrocher plus d’un hameçon, d’un leurre artificiel ou d’une mouche artificielle à une ligne de pêche, sauf :
    • dans la partie du fleuve Fraser touchée par les marées, où vous pouvez utiliser deux hameçons, deux leurres artificiels ou deux mouches artificielles, fixés à un montage gravière
    • dans les eaux de marée, où vous pouvez rattacher le nombre voulu d’hameçons à une ligne de pêche si les hameçons sont utilisés en conjugaison pour tenir en place un seul appât
    • dans les eaux de marée, où vous pouvez rattacher le nombre voulu d’hameçons à une ligne de pêche si vous pêchez le hareng, le maquereau, l’anchois du Pacifique, le lançon du Pacifique, la sardine du Pacifique ou le calmar
  • de pêcher le saumon, la truite, l’omble chevalier, l’esturgeon, la pieuvre et les mollusques (sauf la crevette) au moyen d’un harpon
  • d’utiliser des gaffeaux pour pêcher à la ligne, sauf pour faciliter le débarquement du poisson
  • d’utiliser des explosifs ou des produits chimiques pour importuner, blesser ou tuer des poissons
  • d’utiliser des collets pour prendre ou tenter de prendre tout poisson, y compris le crabe
  • d’utiliser des torches ou des lampes artificielles, sauf lorsqu’elles sont utilisées sous l’eau et attachées à une ligne de pêche, à moins d’un mètre de l’hameçon
  • d’utiliser un poids fixe (poids de lestage) de plus de 1 kg, à moins d’employer un lest automatique (« downrigger »), auquel cas la ligne doit être attachée au lest avec une attache à dégagement automatique
  • de laisser une ligne de pêche sans surveillance dans l’eau
  • de pêcher à la ligne dans une Aire de conservation du sébaste (ACS)
  • de tuer un individu d’une espèce sauvage inscrite comme espèce disparue du pays, en voie de disparition ou menacée, lui nuire, le harceler, le capturer ou le prendre aux termes de la Loi sur les espèces en péril
  • de remettre à l’eau un poisson que vous n’avez pas le droit de conserver sans faire le maximum pour éviter de le blesser, de tarder à le mettre à l’eau et de le remettre à l’eau ailleurs que là où vous l’avez pêché
  • de mettre à l’eau des poissons vivants dans tout habitat du poisson, sauf s’il s’agit d’un poisson qui vient d’être capturé et qui est remis en liberté là où il a été pêché
  • de piéger ou d’enfermer le poisson dans un enclos dans sa frayère ou dans une rivière ou un cours d’eau qui débouche sur sa frayère
  • d’acheter, de vendre, de troquer ou d’essayer d’acheter, de vendre ou de troquer un poisson capturé dans le cadre d’une pêche récréative tel que décrit dans la brochure : « Emballage et transport des captures » pour le saumon, les poissons, les crustacés ou le crabe
  • Il est illégal de conserver le poisson pris au cours d'une pêche récréative qui n'est pas correctement emballé comme le décrit la brochure « Emballage et transport des captures » pour le saumon, les poissons, les crustacés ou le crabe
  • de mettre en conserve tout poisson à l’extérieur de la résidence habituelle d’une personne, à un endroit autre qu’une installation autorisée et enregistrée

Toute infraction aux règlements de la pêche sportive en Colombie-Britannique pourrait être pénalisée par le paiement volontaire d'une contravention maximale de 1 000 $, et la confiscation éventuelle de l'engin de pêche et des captures, ou l'imposition par la Cour d'amendes d'une valeur maximale de 100 000 $ pour une première infraction, ainsi que l'imposition par la Cour de la confiscation de l'engin de pêche, des captures, des bateaux ou de tout autre équipement utilisé pour la commission de l'infraction. Les permis pourraient également être suspendus ou annulés.