Des fermes en santé, des cours d'eau en santé(Brochure)

Illustration: Des fermes en santé, des cours d'eau en santéEn Harmonie avec la nature.

Pour commander des exemplaires imprimés des publications suivantes, veuillez envoyer un courriel à : pacdfocommunication@pac.dfo-mpo.gc.ca.

Également disponible en format PDF.

Également disponible en pendjab.

Un cours d'eau en sante, ca profite a votre ferme et a l'environnement

  1. Les plantes indigènes aux racines profondes contribuent a stabiliser les berges des cours d'eau, protégeant du coup vos précieuses terres de l'érosion.
  2. En recouvrant les tas de fumier, vous réduisez la contamination des eaux de ruissellement, ce qui permet d'améliorer la qualité de l'eau et de freiner la propagation de maladies.
  3. Installez des clôtures et des abreuvoirs pour limiter l'accès du bétail, ce qui permettra de protéger la végétation qui pousse en bordure de l'eau, de stabiliser les berges et d'améliorer la qualité de l'eau.
  4. En gardant le combustible dans des réservoirs hors-terre place sous un abri recouvert et dote d'une base de béton a bordure surélevée, vous éviterez de contaminer l'eau souterraine.
  5. Pour protéger l'eau de surface et l'eau souterraine, épandez le fumier en quantifie limitée, loin des cours d'eau, et épandez-le aux moments opportuns.
  6. Les ponceaux sans pilotis réduisent les effets sur les cours d'eau et ne gênent pas le drainage.
  7. Les méandres et les faux-chenaux permettent d'accroitre la capacité des cours d'eau en période de crue, ce que réduit les risques d'inondation.
  8. La végétation en surplomb crée de l'ombrage qui empêche l'herbe de pousser dans les cours d'eau, ce qui en améliore le drainage.
  9. La végétation en bordure des cours d'eau permet de filtrer le ruissellement superficiel, améliorant du coup la qualité de l'eau.
  10. Les plaines d'inondation permettent d'augmenter la capacité des cours d'eau en période de crue et d'ainsi réduire les risques d'inondation.

Les problèmes environnementaux associes a un cours d'eau insalubre peuvent affecter votre terre et votre bétail

  1. L'absence de végétation en bordure des cours d'eau entraine l'érosion des berges et la sédimentation du lit des cours d'eau.
  2. Le ruissellement provenant des tas de fumier non recouverts peut contaminer ;'eau, ce qui favorise la transmission de maladies.
  3. Limitez l'accès du bétail aux cours d'eau pour éviter que les berges ne s'érodent, que les plantes ne soient piétinées et que la qualité de l'eau ne s'appauvrisse.
  4. Entreposez bien le combustible, les pesticides et les fertilisants pour éviter qu'ils ne s'échappent dans l'eau souterraine et qu'ils contaminent les puits et l'eau de surface.
  5. L'excédent d'éléments nutritifs (azote et phosphore) qui provient du fumiger peut entrainer la prolifération d'algues, réduisant ainsi la qualité de l'eau.
  6. Quand les ponceaux sont trop petits, le drainage se fait plus difficilement, ce qui accroit les risques d'inondation en amont.
  7. Redresser les cours d'eau et en creuser le lit favorise l'érosion des berges et cause des problèmes chroniques de sédimentation et de drainage.
  8. L'absence de plantes en surplomb et la manque d'ombre favorisent la croissance d'herbes dans les cours d'eau, ce qui entraine la sédimentation et empêcha le drainage de binet se faire.
  9. Le ruissellement pluvial provenant du paillis d'écorce et des débris ligneux déposes prés des cours d'eau peut contaminer l'eau de surface.
  10. Evitez de vaporiser des pesticides prés des cours d'eau, surtout lorsqu'il vente ou que le sol est trempe, afin de ne pas contaminer l'eau de surface.

Cours d'eau et milieu riverain en sante = fermes en sante

Caractéristiques d'un cours d'eau en sante

  • Eau propre et fraiche, riche en oxygène
  • Plantes en bordure de l'eau pour pourpier nourriture, nutriments et ombrage aux cours d'eau
  • Racines stabilisant les berges et réduisant au maximum l'érosion du sol
  • Bassins, bancs et gros débris ligneux pour abriter poissons et insectes
  • Lits de gravier et de galets propres
  • Plaines d'inondation pour accroitre la capacité des cours d'eau en période de crue

La végétation riveraine stabilise les berges

  • Les plantes aux racines profondes agissent comme liants dans le sol, et protègent ainsi les précieuses terres agricoles de l'érosion.
  • Les arbustes indigènes, comme le saule et le cornouiller stolonifère, permettent de stabiliser les berges sans toutefois fier de l'ombre sur les cultures précieuses.

La végétation riveraine améliore la qualité de l'eau

  • Les plantes qui poussent en bordure des cours d'eau neutralisent les effets des activités agricoles en réduisant la quantité de sédiments et d'éléments nutritifs entraines dans les eaux de ruissellement, améliorant du coup la qualité de l'eau.
  • Quant l'eau es salubre, la production bovine et laitière augmente et la transmission de maladies diminue.
  • La qualité de l'eau permet d'assurer la sante des cultures et la viabilité de l'activité agricole.

La végétation riveraine améliore le drainage

  • La végétation en surplomb fournit de l'ombrage aux cours d'eau et limite la croissance des herbes dans l'eau, ce qui facilite le drainage et réduit le travail d'entretien.
  • Un bon drainage favorise la productivité des terres agricoles et permet d'ensemencer plus tôt au printemps.