Perspectives préliminaires concernant le saumon en 2019

Sommaire des unités de prévision du saumon du Pacifique pour 2019

Cette version préliminaire des perspectives de 2019 devrait être perçue comme une analyse préliminaire de la production du saumon, et elle est susceptible d’être modifiée à mesure que d’autres renseignements seront disponibles. De plus, les perspectives individuelles peuvent être remplacées par des prévisions et des évaluations statistiques officielles, au fur et à mesure qu’elles sont réalisées et examinées.

Lire le résumé de 2019

Depuis 2002, le personnel d’évaluation des stocks de la région du Pacifique (C.-B. et Yukon) fournit un aperçu des montaisons de saumon par catégorie pour l’année à venir. Cet aperçu vise à fournir un contexte objectif et cohérent dans lequel s’inscrit la planification des pêches. En particulier, il fournit une indication préliminaire de la production de saumon et des possibilités de pêche connexes par zone géographique et par groupe de stock d’espèces appelé « unités de prévision ».

Pour chaque unité de prévision, une catégorie de prévision est fournie sur une échelle de 1 à 4 (voir le tableau ci-dessous). L’évaluation de la catégorie résulte de l’interprétation de données quantitatives et qualitatives actuelles, y compris les prévisions d’avant-saison, si elles sont disponibles, et de l’opinion du personnel d’évaluation des stocks du MPO. Lorsque les objectifs de gestion des stocks n’ont pas été officiellement décrits, les objectifs intermédiaires ont été basés soit sur les niveaux de montaison historiques, soit, si nécessaire, sur l’opinion du personnel local. Dans certains cas, plusieurs catégories sont signalées pour refléter la variation de la situation parmi les populations au sein de l’unité de prévision, ou pour rendre compte du degré d’incertitude de l’évaluation. Le Ministère élabore actuellement des points de référence de statut en vertu de la Politique concernant le saumon sauvage pour les unités de conservation du saumon du Pacifique qui sont distincts des catégories fournies ici.

L’attribution d’une catégorie de prévision influera sur les attentes en matière de pêche dans les zones où le saumon d’une unité de prévision est capturé directement ou accidentellement. Dans le contexte de ces perspectives, les conséquences potentielles sur la pêche associées à chacune des quatre catégories de prévision sont indiquées dans le tableau ci-dessous.

Catégorie de prévision Définition de la catégorie Critères Conséquences sur la pêche
1 Préoccupant Le stock est (ou devrait être) inférieur à 25 % de la cible ou il diminue rapidement. Les pêches dirigées sont peu probables et il peut être nécessaire d’éviter la capture indirecte du stock.
2 Faible Le stock est (ou devrait être) bien en deçà de la cible ou il est en deçà de celle-ci et il diminue. Les pêches dirigées sont incertaines et risquent d’être restreintes si elles sont autorisées. La politique de répartition déterminera les possibilités de récolte.
3 Près de la cible Le stock est (ou devrait être) à moins de 25 % de la cible, et il est stable ou en hausse. Les pêches dirigées sont possibles, sous réserve de la politique de répartition et d’autres considérations énoncées dans les PGIP*.
4 Élevé Le stock est (ou devrait être) bien au-dessus de la cible. Les pêches dirigées sont probables, sous réserve de la politique de répartition et d’autres considérations énoncées dans les PGIP*.

* Plans de gestion intégrée des pêches

Il est important de noter que les conséquences sur la pêche qu’impliquent les catégories de prévision n’incluent pas les interactions avec les stocks dans d’autres unités de prévision. Par conséquent, les exigences en matière de conservation des stocks dans les unités de prévision de catégorie 1 ou 2 peuvent limiter les possibilités de pêche pour les unités de prévision pour lesquelles il n’y a aucune inquiétude. De plus, pour les unités de prévision pour lesquelles différentes catégories de prévision sont établies, les pêches peuvent être façonnées en conséquence (signalant la variation entre les populations de l’unité de prévision).