Sélection de la langue

Recherche

Mesures de gestion de 2022 pour protéger les épaulards résidents du sud

Le déclin de la population d'épaulards résidents du Sud en voie de disparition est lié à des menaces telles que le bruit et les perturbations causés par les bateaux et à la disponibilité réduite de leurs proies préférées, le saumon quinnat, le saumon kéta et le coho. Le saumon quinnat est une source de nourriture vitale pour les épaulards résidents du Sud, mais les populations sauvages ont considérablement diminué ces dernières années. Pour faire face à ces menaces, nous mettons en œuvre des mesures de gestion pour protéger le saumon et réduire les perturbations causées par les navires. Nous avons également lancé des actions pour réduire la menace que constituent les contaminants.

Cartes des mesures de gestion

Cartes des mesures de gestion

Aperçu des mesures de gestion

Télécharger le format alternatif (PDF)

Carte: Aperçu des mesures de gestion
Description: Aperçu des mesures de gestion pour protéger les épaulards résidents du Sud

Aperçu des mesures de gestion pour protéger les épaulards résidents du Sud

Détroit de Juan de Fuca
  • Zone jaune, du 1 août (ou après l'expiration des mesures de non-rétention du quinnat) au 31 octobre : aucune pêche récréative ou commerciale au saumon
  • Zone rose, du 1 juin au 31 octobre : Programme d'amélioration de l'habitat et de l'observation des cétacés (ECHO) de l'Administration portuaire de Vancouver Fraser. Déplacement latéral volontaire vers la côte du détroit de Juan de Fuca. Les navires côtiers (remorqueurs) s'éloignent du rivage dans la zone de déplacement latéral
Banc Swiftsure
  • Zone verte, du 1 juin au 30 novembre : zones de ralentissement saisonnier - vitesse du navire limitée à 10 nœuds maximum (sauf exceptions)
  • Zone jaune, du 15 juillet (ou suite aux mesures de non-rétention du quinnat) au 31 octobre : aucune pêche récréative ou commerciale au saumon
  • Zone rose, du 1er juin au 31 octobre : Essai de ralentissement volontaire du programme ECHO pour les grands navires commerciaux qui entrent dans le banc Swiftsure et qui en sortent : une vitesse-surface de 11 nœuds ou moins pour les vraquiers, les pétroliers et les navires gouvernementaux ou de 14,5 nœuds ou moins pour les porte-conteneurs, les porte-véhicules et les paquebots de croisière.
Îles Gulf
  • Zone rouge, du 1 juin au 30 novembre : zones de refuge provisoires - Interdiction de pêcher ou de naviguer (sauf exceptions)
  • Zone jaune, il se peut qu’elle soit active du 5 mai au 31 octobre : aucune pêche récréative ou commerciale au saumon
  • Zone rose, il se peut qu’elle soit active entre le 1er juin et le 30 novembre, cela dépend de la présence de baleines : ralentissement volontaire des navires du programme ECHO dans le détroit de Haro et le passage Boundary. Ralentissement des grands navires commerciaux : une vitesse-surface de 11 nœuds ou moins pour les vraquiers, les pétroliers, les transbordeurs et les navires gouvernementaux ou une vitesse-surface de 14,5 nœuds pour les porte-conteneurs, les porte-véhicules et les navires de croisière
Embouchure du fleuve Fraser
  • Zone jaune, du 1er août au 30 septembre : aucune pêche récréative ou commerciale au saumon
Zone orange
  • En vigueur jusqu'au 31 mai 2023 : restez à 400 m des épaulards (à quelques exceptions près) dans toutes les eaux côtières du sud de la Colombie-Britannique entre Campbell River et juste au nord d'Ucluelet
Eaux Canadiennes du Pacifique (toute l’année)
  • Restez à 200 m de tous les épaulards, sauf dans les eaux côtières du sud de la Colombie-Britannique entre Campbell River et juste au nord d'Ucluelet (zones oranges).
  • Restez à 200 m de toutes les baleines, dauphins et marsouins en position de repos ou avec un petit
  • Restez à 100 m de toutes les autres baleines, les dauphins et les marsouins
  • Mesures prises volontairement :
    • zone d'évitement volontaire de la pêche : arrêtez de pêcher (ne soulevez pas votre matériel depêche) à moins de 1 000 m des épaulards
    • réduisez la vitesse à moins de 7 nœuds à moins de 1 000 m du mammifère marin le plus proche
    • lorsque vous pouvez le faire en toute sécurité, éteignez les échosondeurs et les détecteurs de poissons lorsqu'ils ne sont pas utilisés
    • mettez le moteur au point mort et laissez passer les animaux si votre navire n'est pas en conformité avec la réglementation sur la distance d'approche
L'embouchure du fleuve Fraser

Mesures de gestion de l'embouchure du fleuve Fraser

Télécharger le format alternatif (PDF)

Mesures de gestion de l'embouchure du fleuve Fraser
Description: Mesures de gestion de l'embouchure du fleuve Fraser

Mesures de gestion de l'embouchure du fleuve Fraser

  • Du 1 août au 30 sept : aucune pêche récréative ou commerciale au saumon dans une partie du sous-secteur 29-3
Îles Gulf

Mesures de gestion des îles Gulf

Télécharger le format alternatif (PDF)

Mesures de gestion des îles Gulf
Description: Mesures de gestion des îles Gulf

Mesures de gestion des îles Gulf

  • Du 1 juin au 30 nov : aucun bateau ou pêche (à quelques exceptions près) dans les zones de refuge provisoires située dans une partie du sous-secteur 18-4 et dans des parties des sous-secteurs 18-5 et 18-11. Les navires à propulsion humaine peuvent utiliser un corridor de transit de 20 m le long du rivage
  • Du 5 mai au 31 oct, susceptible d’être active : aucune pêche récréative ou commerciale au saumon dans le sous-secteur 18-9 et certaines parties des sous-secteurs 18-2 et 18-4
Juan de Fuca

Mesures de gestion Juan de Fuca

Télécharger le format alternatif (PDF)

Overview of management measures
Description: Mesures de gestion Juan de Fuca

Mesures de gestion du Juan de Fuca

  • Du 1 août (ou après l'expiration des mesures de non-rétention du quinnat) au 31 octobre : aucune pêche récréative ou commerciale au saumon dans certaines parties des sous-secteurs 20-1 et 20-5
Banc Swiftsure

Mesures de gestion du Banc Swiftsure

Télécharger le format alternatif (PDF)

Mesures de gestion du Banc Swiftsure
Description: Mesures de gestion du Banc Swiftsure

Mesures de gestion du Banc Swiftsure

  • Du 1 juin au 30 novembre : vitesse des navires limitée à 10 nœuds maximum (avec quelques exceptions) dans les zones de ralentissement saisonnier situées dans des parties des sous-secteurs 21-0, 121-1 et 121-2
  • Du 15 juillet (ou après l'expiration des mesures de non-rétention du quinnat) au 31 octobre : aucune pêche récréative ou commerciale du saumon dans une partie des sous-secteur 121-1 et 121-2

Fermetures de pêche par secteur

Les mesures de gestion des pêches prévoient des fermetures pour aider à augmenter la disponibilité du saumon et à réduire les perturbations causées par les navires dans les principales zones où les épaulards résidents du Sud se nourrissent. Ces zones se trouvent au large de la côte ouest de l'île de Vancouver, du détroit de Juan de Fuca, des îles Gulf et à l'embouchure du fleuve Fraser, l'habitat essentiel de l'épaulard résident du Sud.

Des fermetures par secteur de la pêche commerciale et récréative au saumon sont en place dans une partie du banc Swiftsure du 15 juillet (ou après l'expiration des mesures de non-rétention du quinnat) au 31 octobre 2022; des parties du détroit de Juan de Fuca à partir du 1er août (ou suite à l'expiration des mesures de non-rétention du Chinook) au 31 octobre 2022. Pour la première fois en 2022, des fermetures de pêche par secteur seront en place à l'embouchure du fleuve Fraser du 1 août au 30 septembre 2022.

Comme en 2021, un protocole de fermeture de la pêche sera en vigueur pour les pêches récréatives et commerciales au saumon du sud des îles Gulf. Lorsque la présence d'épaulards résidents du Sud est confirmée dans la région, les fermetures de pêche sont déclenchées et mises en œuvre. À compter du 5 mai 2022, la présence d'épaulards résidents du Sud dans la région sera surveillée par le programme d’amélioration et d'observation des cétacés (ECHO) de l'Administration portuaire de Vancouver Fraser, en étroite collaboration avec ses partenaires locaux et notre réseau de suivi des baleines. Dès que la présence des épaulards résidents du Sud sera confirmée, les fermetures seront déclenchées et seront en place jusqu'au 31 octobre 2022.

Les pêcheurs sont également invités à cesser volontairement de pêcher (ne plus relever les engins de pêche) à moins de 1000 m des épaulards, ceci étant la meilleure façon d’agir en leur présence pour réduire la concurrence pour leur nourriture et les perturbations.

Zones de refuge provisoires

Afin de réduire davantage les perturbations acoustiques et physiques causées par les navires dans les parties essentielles des zones d'alimentation des épaulards résidents du Sud, des zones de refuge provisoires sont en vigueur du 1er juin au 30 novembre 2022. Plus précisément, la circulation des navires sera interdite au large des îles de Pender Nord et de Saturna conformément à l'arrêté d'urgence pris en vertu de la Loi sur la marine marchande du Canada. Certaines exceptions s'appliqueront, par exemple les navires impliqués dans la pêche autochtone à des fins alimentaires, sociales ou rituelles et les navires impliqués dans les interventions d'urgence.

Zones de ralentissement saisonnier

2 nouvelles zones de ralentissement saisonnier sont mises à l’essai près du banc Swiftsure du 1er juin au 30 novembre 2022. Tous les navires doivent ralentir à un maximum de 10 nœuds lorsqu’ils se trouvent dans ces zones, à quelques exceptions près. La première zone se trouve dans la zone de gestion protégée des pêches 121-1, et la deuxième zone de ralentissement saisonnier est située près de l’embouchure de la rivière Nitinat, de la pointe Carmanah jusqu’à la longitude 125 degrés Ouest. Cette mesure est distincte des ralentissements volontaires coordonnés par le programme ECHO.

Mesures prises volontairement par les grands navires commerciaux

Le programme ECHO (Amélioration de l’observation et de l’habitat des cétacés) de ralentissement volontaire des grands navires commerciaux de l’Administration portuaire de Vancouver Fraser se poursuit dans le détroit de Haro et le passage Boundary, dans le banc Swiftsure (entrant et sortant) et le déplacement latéral dans le détroit de Juan de Fuca.

Éviter les baleines

Pour lutter contre les perturbations causées aux épaulards par les navires, conformément à l'arrêté d'urgence promulgué en vertu de la Loi sur la marine marchande du Canada, une distance d'approche de jamais moins de 400 m de tous les épaulards est obligatoire pour les navires. Elle restera en vigueur jusqu'au 31 mai 2023 dans les eaux côtières du sud de la Colombie-Britannique entre Campbell River et juste au nord d'Ucluelet.

Le Règlement sur les mammifères marins demeure en vigueur toute l'année. Cela nécessite de rester :

Naviguer à proximité des baleines

Lorsque vous êtes sur l'eau, vous pouvez prendre volontairement des mesures supplémentaires pour protéger les épaulards et les autres mammifères marins :

Contaminants

Le gouvernement du Canada continue de lutter contre la menace que constituent les contaminants en renforçant la réglementation, en élaborant des directives et en augmentant la recherche et la surveillance. Dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement pour partager des informations et des données, l'Outil permettant de faire l’inventaire des polluants affectant les baleines et leurs proies (OIPBP), un outil de cartographie interactif, est désormais disponible en ligne. Cet outil montre les estimations des rejets de polluants de toutes les origines répertoriées dans les habitats des épaulards résidents du Nord et du Sud et du saumon quinnat. L'outil affiche également les estimations des charges de contaminants dans les environs du bassin du fleuve Fraser et indique où les lignes directrices sur la qualité de l'environnement ont été dépassées.

Liens connexes

Date de modification :