Programme de micromarques magnétisées codées

Sur cette page

Qu'est-ce que le programme de micromarques magnétisées codées

Le programme de micromarques magnétisées codées guide la pêche du saumon quinnat et du saumon coho sur la côte ouest, et fait partie des obligations du Canada en vertu du Traité sur le saumon du Pacifique signé avec les États-Unis. Les activités du programme visent à reconstituer les stocks de saumon vulnérables et à offrir des possibilités de pêche. Le programme consiste notamment à marquer les alevins, à recueillir les têtes des pêches et des échappées, à disséquer les têtes pour récupérer les micromarques magnétisées codées, et à présenter les résultats obtenus aux fins d'évaluation des stocks et de prise décisions de gestion. Le programme de micromarques magnétisées codées, qui constitue l'un des plus importants programmes de marquage des animaux de l'histoire, est mis en œuvre chaque année depuis les années 1970.

Les micromarques magnétisées codées sont de minuscules fils métalliques gravés d'un code numérique, qui sont insérés dans le museau de certains alevins de saumon avant qu'ils migrent vers l'océan. Environ 50 millions d'alevins de saumon sont marqués chaque année au Canada et aux États-Unis. Les micromarques peuvent être récupérées quand les saumons sont capturés à la montaison. Ces micromarques fournissent des renseignements importants sur l'origine, l'âge, la croissance, le moment de la montaison et d'autres caractéristiques des poissons. Les données provenant de ces micromarques sont d'une importance capitale pour guider la pêche durable du saumon le long de la côte ouest.

Comment participer

Les données du programme de micromarques magnétiques codées aident à cibler les mesures de gestion

De bonnes décisions de gestion nécessitent une bonne information. Les données des micromarques magnétiques codées de qualité élevée réduisent l'incertitude, maximisent les possibilités de pêche et permettent la mise en œuvre de mesures de conservation dans les zones qui en ont le plus besoin. Une information fiable exige un niveau élevé de participation au Programme de récupération des têtes de salmonidés.

Les scientifiques et les biologistes utilisent l'information provenant des micromarques magnétiques codées pour connaître l'origine, l'âge et le moment de la montaison des poissons. Cette information est combinée aux données sur les prises et l'effort utilisées pour orienter les pêches durables. L'information provenant des micromarques magnétiques codées aide les gestionnaires à cibler des mesures de gestion dans les secteurs et pendant les périodes qui le nécessitent seulement, tout en maintenant les possibilités de pêche ouvertes dans les secteurs et les périodes où de telles mesures ne sont pas nécessaires.

Comment fonctionne le programme de micromarque magnétisée codée

Chaque année, des micromarques magnétisées codées sont appliquées à des centaines de stocks de saumon quinnat et coho juvéniles avant que ceux-ci soient remis à l'eau et entreprennent leur migration vers l'océan. Un code unique est attribué à chaque groupe de poissons, lequel est relié à de l'information relative à la mise à l'eau, comme le lieu et le moment de la mise à l'eau du saumon, le nombre de poissons marqués et tous les renseignements sur l'alevinage connexes. Les écloseries « marquent » également leurs poissons à l'extérieur en leur coupant la nageoire adipeuse, dans le but de les distinguer des poissons sauvages et d'indiquer la présence éventuelle d'une micromarque magnétisée codée. À mesure que les poissons arrivent à maturité, toutes les pêches comportant ces stocks marqués et les rivières où ces stocks fraient font l'objet d'un échantillonnage aux fins du programme de micromarque magnétisée codée. Les têtes sont retirées des poissons et disséquées dans des laboratoires, où les scientifiques lisent les micromarques magnétisées codées récupérées et en enregistrent les données avec l'information relative à la prise connexe. Comme elles sont très petites, les micromarques doivent être détectées et agrandies électroniquement pour pouvoir être retirées et lues. La combinaison des données récupérées et des données sur la mise à l'eau donne des renseignements sur l'abondance, la répartition et la survie du stock. Ces données sont utilisées pour évaluer les stocks et prendre des décisions de gestion des pêches sur des bases scientifiques, ainsi que pour négocier la répartition des prises entre les deux pays. Toutes les données sont partagées entre le Canada et les États-Unis.

Si le nombre de micromarques magnétisées codées récupérées est suffisant et si les estimations de prise sont de bonne qualité, un « portait » se dessine précisant le lieu, le moment et la quantité de stocks individuels pêchés ainsi que les pourcentages de saumons qui survivent au frai. Plus le nombre de micromarques magnétisées codées récupérées est important, plus l'information est fiable et permet de prendre des mesures de conservation appropriées et ciblées.

Dans la mesure où des micromarques magnétisées codées sont appliquées chaque année, les décisions de gestion, les méthodes d'alevinage des écloseries ainsi que les techniques d'identification et de détermination de l'âge des stocks peuvent être évaluées et améliorées à l'aide des données du programme de micromarques. Dans le contexte des changements climatiques et de l'évolution des pêches, il est très utile de disposer d'un outil à long terme pour déceler les changements dans les modèles, les calendriers des migrations et l'abondance des stocks le long de la côte ouest de la Californie à l'Alaska.

Collecte des têtes

Les micromarques restent en place pendant que les poissons grandissent et sont récupérées lorsqu'ils sont pêchés. Les têtes sont retirées et envoyées dans un laboratoire centralisé pour être disséquées.

Ce programme dépend de vous

Les micromarques magnétiques codées sont récupérées dans les têtes des poissons à la nageoire adipeuse coupée, qui sont apportées volontairement par les pêcheurs dans le cadre des programmes de collecte des têtes. Cela signifie que le programme dépend de la participation de pêcheurs comme vous.

Nous avons besoin de plus de têtes

Le programme de micromarques magnétiques codées est bon « si les données sont bonnes seulement » et il est plus efficace si un grand nombre de micromarques est récupéré. Les micromarques sont souvent rares dans les prises, et tous les poissons marqués n'ont pas toujours une micromarque magnétique. Par conséquent, le programme doit récupérer le plus de têtes possible afin de récupérer un grand nombre de micromarques. En participant, vous contribuez à améliorer les avis scientifiques pour la gestion du saumon et à préserver les possibilités de pêche locales qui, sans ces données, pourraient être réduites.

Si vous souhaitez obtenir plus d'information sur la façon de participer ou si vous avez des questions au sujet du programme, n'hésitez pas à communiquer avec nous au 1-866-483-9994.

Liens connexes