Sélection de la langue

Recherche

Fermetures saisonnières de la pêche récréative à la petite crevette et à la grande crevette dans le chenal Stuart et les bras de mer Saanich et Alberni

En Colombie Britannique, la pêche récréative à la petite crevette et à la grande crevette est une tradition de longue date, et nous travaillons à protéger cette ressource pour les générations à venir. Les restrictions saisonnières atténuent les pressions exercées par la pêche et favorisent la reproduction des crevettes.

Le chenal Stuart et les bras de mer Saanich et Alberni sont utilisés de manière intensive pour la pêche récréative à la petite crevette et à la grande crevette, ce qui peut entraîner une baisse considérable des stocks dans ces régions. Pour remédier à cette situation, nous mettons en œuvre des fermetures de la pêche à la petite crevette et à la grande crevette avec possibilité de « pêche pulsatoire » dans certains secteurs de ces régions, entre fête du Travail et le mois d’avril de chaque année.

Fermetures prévues

En plus de se renseigner sur les fermetures prévues, il est important de vérifier si le secteur dans lequel on souhaite pêcher est visé par des règlements ou des restrictions en matière de pêche récréative avant de partir à la pêche.

Cartes

Cartes des fermetures potentielles

Il se peut que toutes les sous sections suivantes ou une partie de celles ci soient fermées pendant les périodes de pêche pulsatoire, de septembre à avril.

Carte : Bras de mer Saanich

Bras de mer Saanich

sous-secteurs 19-7 à 19-12

Carte : Bras de mer Alberni

Bras de mer Alberni

sous-secteurs 23-1 à 23-3

Fermetures hivernales

Fermetures hivernales

Les crevettes se reproduisent de janvier à mars. Les fermetures hivernales protègent les grandes femelles matures qui portent des œufs alors que leurs œufs se préparent à éclore, assurant ainsi la durabilité des stocks à long terme. Les fermetures s’appliquent à toutes les crevettes, peu importe leur espèce, leur taille ou leur sexe, car les femelles qui portent des œufs peuvent être accidentellement capturées lorsque des casiers sont mis dans l’eau.

Fermetures complètes

En fonction des résultats de l’échantillonnage de l’indice de géniteurs de l’automne, il se peut que nous fermions les secteurs suivants du 1er janvier au 31 mars :

Fermetures partielles avec possibilité de pêche pulsatoire

La pêche pulsatoire peut être autorisée de janvier à mars dans certains secteurs du chenal Stuart et des bras de mer Saanich et Alberni.

Fermetures printanières

Fermetures printanières

L’échantillonnage de l’indice de géniteurs commence la première semaine de mai, dans la pêche commerciale, et se poursuit tout au long de la saison de pêche commerciale. Cet échantillonnage nous aide à déterminer le nombre de crevettes femelles dans l’eau. Les fermetures sont importantes, puisqu’elles nous permettent d’effectuer l’échantillonnage sans que des engins de pêche récréative s’emmêlent dans notre équipement.

L’échantillonnage doit avoir lieu aux endroits suivants pendant la première semaine de la pêche commerciale :

Fermetures automnales

Fermetures automnales

Des fermetures automnales ont lieu après la fin de semaine de la fête du Travail afin d’étendre les efforts de pêche de l’automne et d’augmenter l’abondance des crevettes. Cela pourrait nous permettre de prolonger les possibilités de pêche récréative.

Les secteurs suivants n’autoriser que la pêche pulsatoire :

Lorsque la pêche pulsatoire est en vigueur, ces secteurs sont fermés pendant les périodes suivantes :

Ces secteurs sont fermés pendant les périodes suivantes :

  • du 5 au 15 septembre
  • du 1 au 15 octobre
  • du 1 au 15 novembre
  • du 1 au 15 décembre
  • du 1er janvier jusqu'à nouvel avis

Pour obtenir de plus amples renseignements, voir l’avis de pêche AP0865.

Pêche pulsatoire

La pêche pulsatoire, qui consiste à ouvrir un secteur pendant une partie du mois et à la fermer le reste du temps, peut être mise en œuvre dans certains sous secteurs afin de protéger les stocks en réduisant le nombre total de crevettes récoltées. Elle permet également d’étendre nos efforts de pêche, ce qui a pour effet de prolonger les possibilités de pêche jusqu’à plus tard dans l’année.

Les restrictions sont déterminées chaque saison, en fonction de l’échantillonnage de l’indice de géniteurs, et sont basées sur le nombre de femelles reproductrices dans l’eau. Le processus de pêche pulsatoire a été mis au point en collaboration avec les pêcheurs récréatifs et commerciaux, et les Premières Nations locales sont en accord avec celui ci.

Échantillonnage de l’indice de géniteurs

L’indice de géniteurs est une mesure du nombre moyen de crevettes femelles capturées dans un casier à crevettes normalisé mis à l’eau pendant 24 heures.

Des navires commerciaux effectuent l’échantillonnage de l’indice de géniteurs en vertu de permis délivrés à des fins scientifiques par le ministère des Pêches et des Océans (MPO). Chaque navire doit avoir à son bord un observateur de crevettes formé du MPO. Les observateurs suivent un programme de certification qui comprend une formation et un examen annuels.

L’échantillonnage de l’indice de géniteurs commence la première semaine de mai, dans la pêche commerciale. Il se poursuit tout au long de la pêche commerciale, occasionnant des fermetures de celle ci si la baisse de l’indice s’approche des cibles de gestion. Après la saison de pêche commerciale, l’échantillonnage aura lieu en octobre ou au début du mois de novembre, avant le frai des crevettes.

Liens connexes

Date de modification: